Des origines modestes

Profitez d’une visite au moulin pour découvrir le destin exceptionnel de Madame de Pompadour racontée par notre conférencière…

 

Madame de Pompadour a des origines modestes : son père François Poisson, était le dernier d’une famille de tisserands. Il s’engagea très jeune comme conducteur de chevaux. Homme intelligent et avisé, il attira l’attention des frères Paris qui l’engagèrent. Eux-mêmes avaient fait fortune en ravitaillant l’armée en campagne et diversifié leurs activités pour devenir des financiers puissants sous le règne de Louis XV.

Poisson devint leur homme de confiance et ils l’aidèrent à s’établir et favorisèrent son union avec Madeleine de la Motte, fille du responsable de l’approvisionnement en viande des Invalides.

Il l’épousa en 1718 à Saint-Louis des Invalides et le 29 décembre 1721 naquit Jeanne-Antoinette Poisson.

La famille vivait dans un bel immeuble à l’angle des rues de Richelieu et Saint-Marc, dans le fief parisien de la finance.

Un retournement de situation entraîna le jugement et l’exil de François Poisson, débiteur d’une somme importante envers le Trésor Royal. Sa maison fut saisie.

Avant de fuir à l’étranger, il mis sa fille en sécurité au couvent des Ursulines de Poissy.

 

Portrait de Madame de Pompadour par François Boucher - Wallace collection - Londres
Portrait de Madame de Pompadour par François Boucher - Wallace collection - Londres